OrielSavana

Végan

Vegan

"Le véganisme ne consiste pas à abandonner ou à perdre quoi que ce soit ; il s'agit de trouver la paix intérieure en adoptant le principe de non-violence et en refusant toute participation à l'exploitation d'un être vulnérable"

Gary L. Francione

Par où commencer ?

Certains de nos amis, végans depuis peu, s'inquiètent des problèmes qu'ils pourraient rencontrer, notamment dans les petites villes où l'offre en produits à base de soja n'existe pas. C'est en fait tout le contraire : chercher à manger la version végane d'un plat typiquement omnivore est la meilleure façon de saper votre premier jour de véganisme. FAQ avec un végan

Non pas qu'il y ait quelque chose de mal à manger un steak de soja ou un fromage de soja grillé, mais il n'est ni sain, ni abordable, ni pratique de vous alimenter avec ce genre de nourriture. Familiarisez-vous plutôt avec de nouveaux types d'ingrédients comme le tofu et le tempeh.

Essayez nos excellentes recettes végétales

Nous avons élaboré ces recettes de façon à ce qu'elles soient faciles à réaliser partout dans le monde.

Nous recommandons également de modifier votre cuisine aussi bien que vous-même. Assurez-vous de disposer d'aliments végans de façon à pouvoir répondre aux tentations de grignotage. Pensez à acheter du granola et versez-le dans un bol. En plus d'être économique, cela ne demande aucune préparation et c'est une excellente idée d'en-cas végan à n'importe quel moment de la journée.

image: http://cdn.everything.io/vegankit/images/girlandcow.jpg

Si vous vous sentez capable de devenir végan du jour au lendemain, n'hésitez surtout pas ! Cependant, si vous êtes encore frileux, commencez par un petit-déjeuner végan pendant quelques semaines, puis un déjeuner végan pendant quelques semaines, et enfin un dîner végan pendant quelques semaines.

Le véganisme est-il cher ?

Non ! Le véganisme n'est pas onéreux. Bien que beaucoup de non-végans vous diront le contraire, ceci est largement dû au mythe que les végans mangent des versions transformées à base de soja d'aliments que tout les autres mangent. En réalité, les végans peuvent vivre en consommant principalement des haricots, du riz, des pâtes, des fruits et des légumes (les ingrédients les moins chers ici-bas).

Ce mythe est également perpétué par les restaurants de spécialités végétaliennes avec soit ces mêmes aliments transformés, soit des plats préparés de haute qualité. Mais est-ce vraiment différent des autres restaurants spécialisés ?

Le véganisme est réellement facile, même avec un budget d'étudiant. Lunchbox d’enchilada ridiculeusement facile

Si vous n'êtes pas un cordon bleu, jetez un œil à la nourriture préparée thaï ou indienne, qui sont souvent véganes ou peuvent être cuisinées très facilement.

Voir nos recettes

Que faire des articles non-végans ?

Que devrions-nous faire des sacs et chaussures en cuir ou des manteaux en laine que nous avons acquis avant même d'avoir entendu parler du véganisme ? Bien sûr, l'idéal serait que toutes ces pièces soient véganes, mais ne serait-il pas acceptable de les utiliser puisqu'elles ont déjà été achetés ?

C'est l'occasion de rappeler qu'il n'est pas ici question du traitement que nous infligeons aux animaux, mais de leur utilisation. Bien sûr, porter une ceinture en cuir une journée de plus ne causera pas plus de souffrance à la victime. Néanmoins, comprendre l'injustice que nous faisons subir aux animaux devrait nous amener à nous demander la raison pour laquelle nous considérons le corps d'un animal mort comme un accessoire de mode.

Lorsque l'on perçoit les animaux comme autre chose que des objets en notre possession, on ne considère pas que se débarrasser de nos effets d'origine animale constitue du gaspillage. Serions-nous prêts à regarder l'enterrement de nos défunts comme du "gaspillage" parce que nous ne transformons pas leur corps en chaussures ? Bien sûr que non, car nous ne les considérons pas comme des ressources en premier lieu et c’est ce que la notion de "gaspillage" implique.

Qu’en est-il des achats d’occasion ?

 

image: http://cdn.everything.io/vegankit/images/turkeyandgoat.jpg

 

Difficultés avec la famille

Bien que vous soyez motivé pour devenir végan, vous pouvez avoir quelques réserves quant à la réaction de vos proches. Voici quelques astuces et ressources qui vous aideront à faire en sorte que tout se passe bien avec votre famille.

Être végan dans une famille non végane

Toutes les familles ne sont pas favorables à une vie végane. Cela est souvent alimenté aussi bien par les mythes négatifs à propos de l'alimentation végétale que par l'importance de l'alimentation traditionnelle dans la famille.

Vous pouvez atténuer la résistance manifestée par votre famille en effectuant vos propres recherches. Informez-vous autant que possible sur les questions liées à la santé et assurez-vous que vos repas couvrent vos besoins en vitamine B12, en oméga 3 et en fer.

En ce qui concerne la place primordiale qu'occupe l'alimentation traditionnelle dans votre famille, il leur faudra peut-être un certain temps avant de s'habituer au véganisme. Soyez aussi respectueux que possible et essayez par exemple de cuisiner quelques versions véganes de plats traditionnels. Cela permettra de leur prouver que vous n'avez pas changé et que vous êtes encore capable de prendre part aux importantes traditions familiales.

Elever des enfants végans

Beaucoup de végans ont élevé des enfants heureux et en (très) bonne santé, et c'est plus facile que vous ne le pensez.